1979 – 2019

Toute l’histoire de FZ2VHF devenu aujourd’hui F1ZFM

Tout a commencé en 1979 dans le 59 avec F1ESA, F1ATT et moi même qui a construit la première logique avec un micro processeur programmé en langage machine MOTOROLA. Cette logique a une histoire, elle est aujourd’hui dépassée, car pilotée par un MICRO 6802. Les connaisseurs apprécieront et savent ce que sont les PIA 6821 et les EPROM 2732 !

Voici son histoire et les débuts de FZ2VHF par F6AGV.

Photo de la logique d’époque


L’indicatif FZ2VHF (ex relais de Desvres) était disponible, j’étais alors responsable pour le Nord-Pas de Calais de l’activité relais en liaison avec F6GKD et la CNRB, et j’ai eu l’idée de demander une autorisation pour réactiver cet indicatif oublié. FZ2VHF qui avait été obtenu avec Jean F3… décédé, et nous étions parti spécialement à une réunion du REF à Paris pour négocier cette licence avec succès. L’autorisation provisoire étant obtenue, je me suis mis en quête :

  • d’un émetteur-récepteur que je possède encore dans son rack construit avec les alimentations 12V.
  • d’une antenne VHF colinéaire qui a été monté sur un côté du beffroi de Lille à 125 mètres du sol, espacées verticalement
  • des cavités qui ont été trouvées vers le SUD de PARIS dans un surplus où il y avait des montagnes d’appareils de toutes sortes dans des hangars et les fameuses cavités en vrac et entassées dehors.

Ce relais a fonctionné un moment, mais son récepteur était à bande étroite, et à cette époque le standard était encore à 25 kHz. Il fallait donc travailler avec un spécialiste des réglages pour faire la transformation requise. Patrick F6FXF a examiné la bête, son verdict a été que ce récepteur demandait une importante transformation. Et quand je suis reparti pour reprendre le bloc émetteur-récepteur, j’étais un peu désolé et déçu, de ne pas avoir le bon matériel adapté au relais. C’est alors que j’ai vu dans le couloir de chez Patrick un bloc impressionnant THOMSON qui était là pour maintenance. Voilà, c’est le matériel actuel du relais de l’ Artois.

Photo du rack

Dans la conversation, vu les projets et le fait que j’avais déjà la responsabilité du relais de Lille FZ2UHF, je lui propose de monter le relais dans le Pas de Calais ! Ce fût probablement une boutade, mais Patrick avait toutes les possibilités requises et c’est une coïncidence heureuse, il était technicien et avait un site à proposer très bien situé dans le département 62. Cela a continué rapidement, Patrick a passé du temps pour adapter les cavités pour en faire un duplexeur. Il a réussi, mais il s’est avéré que ces cavités n’était pas assez pointue pour filtrer correctement, je l’ai constaté quelques années plus tard avec des mesures à l’analyseur de spectre. Mais bon, elles pouvaient assurer le démarrage du relais que nous souhaitions tous les deux avec une certaine fébrilité !

Gros point, il n’y avait pas de logique disponible. La logique sur la photo ci-dessus, a donc été réalisée spécialement avec toutes les possibilités de l’époque et surtout avec une programmation basée sur l’expérience de nombreuses années de trafic du relais de Lille. En effet, il y a logique et logique, soit une carte rudimentaire qui assure les ouvertures et les fermetures toute simple sans adaptation au trafic, ou un système répondant à tous les cas de figures possibles pour que le trafic soit confortable et agréable à écouter et à produire par les intervenants.  Il y a des protections en cas de perturbations dues à la propagation ou une mauvaise utilisation du relais par coups de 1750, coups de porteuses ou ouvertures sans modulation qui sont bien sur prohibées par la réglementation. Une musique sympa a été trouvé par Patrick :  les gars du Nord et du Pas de Calais, musique rappelant un peu « si tous les gars du monde, pouvaient se donner la main… ». Donc tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes, et chacun satisfait.

Le relais a été mis sous tension, un soir de très bonne propagation sur 145,375 MHz que j’avais déclaré à la CNRB et qui avait donné son accord.
Les QSO étaient non stop et le succès immédiat !  Incroyable moment pour ceux qui étaient présents au démarrage de ce relais de Fiefs. La logique construite spécialement pendant des heures incalculables a fonctionné quelques jours et a été retirée, au profit d’une logique faite par électronique diffusion et Daniel Sh.  Cette première logique a été transférée sur le relais de Lille, et elle a donné satisfaction pendant des années sans aucun réglage, ni aucune panne.  Elle a aussi été remplacée par un PC plus moderne, avec une programmation par F1FPC actuel responsable du relais de Lille, à qui j’ai transmis la responsabilité du relais de Lille.

La suite de l’histoire par F1PSH

Le début des émissions de FZ2VHF, après de longs essais, s’est fait fin décembre 1993 sur la fréquence 144 775/145 375 Mhz, en mars 1994, la fréquence initiale attribuée par l’ANFR et coordonnée par la CNRB gênait certains radioamateurs Belges. Après de longues négociations, le changement de fréquence a du être fait vers le couple de  fréquences actuel du R3X.

Début 1995, à l’occasion de la future inauguration du Tunnel Sous la Manche, Régis F5SGL (à l’origine du RC de Wimereux F5KBM avec Jean Claude F8ICL) et Gaby F5PSI (alors président de l’ARA62) présentent un dossier au Conseil Général du Pas de Calais, dans le cadre d’un concours d’Initiatives Rurales, et remportent le 2ème prix de 29000 F, qui, avec l’accord du CA de l’ARA62 et sur les conseils de Patrick F6FXF, vont principalement servir à l’amélioration du relais de Fiefs. Cette somme de 29000 F fut donc répartie pour les dépenses suivantes :

  • 14000 F  pour le coaxial 50 mm
  • 6000 F pour l’antenne professionnelle Procom
  • 8000 F pour la création du RC de Wimereux F5KBM

Merci Régis et Gaby, pour ce magnifique dossier qui a permis un essor du rendement du relais, apprécié de tous.

En mai 1995, peu de temps donc avant l’inauguration du Tunnel Sous la Manche, le relais F1ZAL nouvellement amélioré grâce à la subvention, depuis son site de Fiefs, va connaitre une activité fulgurante. Moment mémorable que l’historique QSO d’Artois, réalisé depuis le camion RCNEG sur le site de Wimereux,  avec le bel indicatif TM5TSM. Les PCT étaient Eric F5RKG, alors Délégué Régional de la Fédération Nord Pas de Calais et Sylvie F1PSH. C’est plus de 150 radioamateurs qui participèrent ce soir là. Rappelons qu’à cette époque, le responsable administratif était Christian F1NWF et le responsable technique Patrick F6FXF.

En 1998, le site sur lequel était installé le relais dut être libéré, à la demande de  l’organisme départemental propriétaire, pour des raisons administratives. Il fallut donc se mettre en quête d’un nouveau site. Le site de Bouvigny fut d’abord envisagé, et c’est alors que Jean-Claude F6HMD nous fit connaitre Mont Cornet. Des études de rayonnement furent faites et il s’avéra que le site de Mont Cornet était plus favorable à nos amis de la côte. Les collines de Desvres culminant à 206 m faisaient obstacle. Des tests d’émission furent effectués et le relais fonctionna pendant quelques mois avec l’antenne provisoirement installée sur le pylône mobile de l’ARA62. Patrick F6FXF revendit le rack Thomson à l’ARA62, merci à lui pour s’être occupé des réglages et des mises au point techniques pendant ces années.  L’indicatif devint F1ZFM, Sylvie F1PSH la responsable administrative du relais et Pierre F5OZG, Patrick F5MWZ et Raymond F1EMM  les responsables techniques.

Il a fallu changer l’indicatif de la logique car le relais était devenu F1ZFM. F5MWZ et F1EMM ont alors fabriqué la soeur jumelle de la logique avec le nouvel indicatif. F5HOL des pylônes CTA nous a alors proposé un pylône de 15m, F5MWZ et F1EMM ont fabriqué des kits de manipulateur électronique CW pour financer de nouvelles cavités. Près de 250 kits furent vendus, rapportant la coquette somme de 14000 F !

Merci encore à vous deux, Patrick, Raymond et les YL, pour le nombre de soirées passées à ces réalisations, et ce résultat financier.

Jean F8CEM, adhérent de l’ARA62 souhaita participer à sa manière au développement du relais. C’est ainsi qu’il tînt à faire un don exceptionnel de près de 10000 F qui servirent à la réalisation de la dalle bêton et à l’achat des matériaux de construction. Régis F5SGL nous donna du matétiel radio, qui après la revente permit de financer les matériaux de construction. Jean Pierre Milham, SWL adhérent de l’ARA62 et maçon de profession, fut déclaré « chef de chantier » (hi !) et nous construisîmes ensuite le local sur les 10 m² de terrain offerts symboliquement à l’ARA62 par Mr et Mme Delattre, habitants des lieux.

Jean F8CEM fut mis à l’honneur dès l’assemblée générale suivante, par la remise du Mérite Départemental du REF-Union, tout comme les SWL Jean Pierre Milham et Jean François Fatoux, tout deux adhérents de l’ARA62, qui participèrent activement aux travaux. Encore merci à eux et à Jean, qui nous a quitté depuis.

Les 2 antennes

C’est le 29 septembre 2000 que le relais a intégré sa résidence définitive qu’on lui connait aujourd’hui. D’abord avec 2 antennes, puis on a pu récupérer l’antenne Procom professionnelle, et le coaxial 50 mm financés par le concours gagné lors de TM5TSM. Cette antenne donne, aujourd’hui, des signes de défaillance car elle a pris la foudre.

En 2002 le local du relais a été hydrofugé. Le 13 novembre 2002 le raccordement EDF a été fait et on a pu ranger la rallonge branchée chez Mr et Mme Delattre. En 2004 le bâtiment a été recouvert de bardage PVC, car l’hydrofugeage ne suffisait pas.  Septembre 2006 F6IPV et F5HSN font passer le raccordement EDF en souterrain. Les 2 et 3 novembre 2006, la rallonge de 6 m du pylône est arrivée, et elle est montée. La pointe de l’antenne culmine à 217m et on dépasse enfin la colline de Desvres.

Depuis 1998, l’émetteur et le récepteur ont eu quelques soucis, toujours vite réparés. Les cavités ont été réalignées en 2006 permettant le fonctionnement avec une antenne unique. Aujourd’hui, une révision complète s’impose, une modernisation de la logique avec des nouveautés qui n’existaient pas il y a 16 ans est nécessaire, une nouvelle page de F1ZFM pourra s’écrire.

Listes

Ils ont participé, ils ont donné un coup de main, un grand merci à tous. Vous avez, vous aussi, fait quelque chose pour le relais et vous n’êtes pas sur la liste n’hésitez pas à nous contacter.

Liste des donateurs :

  • Conseil Général : 14 000 F
  • F8CEM : 10 000 F
  • F5SGL : 5000 F en matériel
  • Mr et Mme Delattre : le terrain
  • De nombreux anonymes

Listes des manoeuvres :

  • F5MWZ
  • F1EMM
  • F5OZG
  • F5HOL
  • F1PSH
  • F5PSI
  • CNRB
  • F6GKD
  • F6DFN
  • F6HMD
  • F6FXF
  • F1NWF
  • F6DFB
  • F6FNV
  • F5IIS
  • F5PSG
  • Jean Pierre M.
  • Jean François F.
  • F1TMT
  • F0EFQ
  • F5BKC
  • F6AWS
  • F6IPV
  • F6HSN
  • F5TPA
  • Transmalev
  • Yann L.
  • F0FIG
  • F5JRL
  • F4BKU
  • F3CJ
  • F5MTB
  • F5CAA
  • F8GDP
  • F5SYC

Vous avez une anecdote, un souvenir, n’hésitez pas à mettre un commentaire. Vous souhaitez aller plus loin n’hésitez pas à faire un don.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s